AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Buffy - En rouge et Noir - Buffy / ????

Aller en bas 
AuteurMessage
Cissy
Crocs sanglants
Crocs sanglants
avatar


MessageSujet: Buffy - En rouge et Noir - Buffy / ????   Sam 8 Sep - 16:15

Déclaration : Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Joss Whedon Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.


En rouge et noir


Buffy huma le vent et resserra son poing sur le pieu qu’elle tenait fermement. Elle savait qu’il était là, pas loin : son instinct ne la trompait pas. L’air semblait porter son odeur, tout bruissait de sa présence.




Si l'on m'avait conseillée,
J'aurais commis moins d'erreurs,
J'aurais su me rassurer,
Toutes les fois que j'ai eu peur,


La nuit était depuis longtemps tomber sur Sunnydale et elle s’était glissée hors de la maison, seule. Cette chasse-là, personne ne pouvait la partager avec elle, personne ne pouvait la comprendre.




Je me serais blottie au chaud,
A l'abri d'un vent trop fier,
Et j'aurais soigné ma peau,
Blessée par les froids d'hivers,
J'aurais mis de la couleur,
Sur mes joues et sur mes lèvres,
Je serais de
venue jolie.

Un bruit à sa gauche. Elle tourna brusquement sur elle-même et s’engagea dans cette direction. Elle savait qu’il était là. Elle le sentait au plus profond d’elle-même. Chaque fibre de son corps lui indiquait sa présence.




J'ai construit tant de châteaux,
Qui se réduisaient en sable,
J'ai prononcé tant de noms,
Qui n'avaient aucun visage,

Seule… Elle était seule comme à ses débuts. Comme à cette époque où personne ne comprenait son combat, comme durant ces jours où on la croyait folle, exaltée, délinquante…
Mais ne l’était-elle pas finalement ? Ce combat incessant contre les créatures de la nuit, ne l’avait-elle pas définitivement perdu ? Qu’en auraient dit tous ceux qui l’épaulaient s’ils avaient appris son secret ? S’ils l’avaient vu ce soir en quête…
En quête de quoi ?




Trop longtemps je n'ai respiré
Autre chose que de la poussière,
Je n'ai pas su me calmer,
Chaque fois que je manquais d'air,
Mes yeux ne veulent plus jouer,
Se maquillent d'indifférence,
Je renie mon innocence.
Là-bas, plus loin… Le cimetière… Bien sûr il était là et il l’attendait. Il l’attendait depuis des nuits, depuis cette nuit-là.. Il savait qu’elle viendrait.
Elle avait lutté : elle ne voulait pas retourner, pas revenir en arrière, pas retomber dans le piège. Et pourtant elle était là et elle marchait vers lui, son arme à la main, décidée à en finir.
Ca ne pouvait plus durer.




En rouge et noir, j'exilerai ma peur ;
J'irai plus haut que ces montagnes de douleur,
En rouge et noir, j'afficherai mon cœur ;
En échange d'une trêve de douceur,

Elle était la Tueuse… Celle désignée de toute éternité pour éradiquer le fléau de la Terre, pour sauver les humains de cette engeance démoniaque. Son destin avait été tracé bien avant même sa conception. Elle n’avait pas le droit de faillir. Elle n’avait pas le droit de faiblir. Elle n’avait pas le droit de trahir.




En rouge et noir, mes luttes mes faiblesses,
Je les connais, je voudrais tellement qu'elles s'arrêtent ;
En rouge et noir, drapeau de mes colères,
Je réclame un peu de tendresse.
Bien sûr il y avait eu Angel. Mais Angel c’était différent. Il avait une âme, il ressentait les choses. Quelque part son humanité lui avait été rendue et il était de son côté. Elle ne pouvait plus le considérer comme l’un des leurs. Il l’avait aidée, il avait combattu à ses côtés et ce qui s’était passé entre eux n’avait rien de condamnable.

Mais Angel était parti et depuis elle sentait qu’elle dérivait lentement vers un horizon qu’elle redoutait. Elle ne devait pas céder, elle ne devait pas craquer.




Si l'on m'avait conseillée,
Tout serait si différent,
J'aurais su vous pardonner,
Je serais moins seule à présent,

Seule… Seule à nouveau parce que personne n’aurait pu comprendre. Personne. Ni le sentencieux Giles, ni l’ bouillant Alex, ni même la douce Willow. Elle savait qu’elle avait fait le mauvais choix ce soir-là, ce soir-là et les suivants. Elle n’avait pas besoin de lire l’incompréhension, la colère, le mépris dans leurs yeux. Elle savait d’avance ce qu’ils pourraient lui dire parce qu’elle se l’était dit elle-même bien souvent.




Somnambule j'ai trop couru,
Dans le noir des grandes forêts,
Je me suis souvent perdue,
Dans des mensonges qui tuaient,
J'ai raté mon premier rôle,
Je jouerai mieux le deuxième,
Je veux que la nuit s'achève.

Désormais c’était terminé. Désormais sa décision était prise. Ce soir elle allait enfin mettre un terme à cette liaison contre nature, à cette aventure qui l’avilissait.
Ce soir elle allait définitivement museler les élans de son corps, l’appel de ses sens qui l’avaient jetés dans ses bras maudits. Ce n’était pas de l’amour non… Juste du sexe, de la luxure…
L’amour, elle aurait pu le défendre, on aurait pu lui pardonner…
Mais ça…




En rouge et noir, j'exilerai ma peur ;
J'irai plus haut que ces montagnes de douleur,
En rouge et noir, j'afficherai mon cœur ;
En échange d'une trêve de douceur,
Elle serra le poing un peu plus fort sur le pieu et ses jointures en blanchirent. Son odeur flottait dans l’air, cette odeur dans laquelle elle s’enivrait depuis des nuits, cette odeur dans laquelle elle perdait son âme étreinte après étreinte…




En rouge et noir, mes luttes mes faiblesses,
Je les connais, je voudrais tellement qu'elles s'arrêtent ;
En rouge et noir, drapeau de mes colères,
Je réclame un peu de tendresse.

Elle s’arrêta et ses yeux se durcirent. Il était là, sous l’éclat de la lune, adossé à la pierre tombale, la regardant avec son petit sourire cynique, si beau, si démoniaquement beau.
Elle sentit le désir s’insinuer en elle et s’efforça de le réprimer : plus jamais, elle se l’était juré. Ce soir c’était l’heure des comptes ! C’était lui ou elle…
Plus jamais.

- Alors la Tueuse, tu t’es enfin décidée ?

Cette voix…
Cette voix qui lui avait murmuré tant de choses dans le feu de la passion, cette voix mordante et moqueuse qu’elle haïssait et qui pourtant l’avait fait frémir… Cette bouche ardente qui l’avait embrassée et mordue…

Elle releva la tête, fière et rebelle. Cette fois-ci il ne l’aurait pas.
- Je suis là oui. C’est ce soir que tout s’arrête Spike !




FIN


Revenir en haut Aller en bas
EmmaAngel
Vampire Suprême
Vampire Suprême
avatar


MessageSujet: Re: Buffy - En rouge et Noir - Buffy / ????   Sam 22 Sep - 19:35

J'adore Cissy Ca était un vrai plaisir de relire ton texte. Merci de l'avoir posté. Spike est si désirable et Buffy tellement seule. Mais elle ne va pas me le tuer au moins ? Je veux une suite Bisous bisous.



This time you stay and I go...My place is forever with you
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Crocs sanglants
Crocs sanglants
avatar


MessageSujet: Re: Buffy - En rouge et Noir - Buffy / ????   Dim 23 Sep - 14:58

Merci Emma.. Une suite? Euh...


Revenir en haut Aller en bas
EmmaAngel
Vampire Suprême
Vampire Suprême
avatar


MessageSujet: Re: Buffy - En rouge et Noir - Buffy / ????   Dim 23 Sep - 15:07

Ben oui Cissy Une suite avec tout plein d'amour et de drames. S'il te plaît



This time you stay and I go...My place is forever with you
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Crocs sanglants
Crocs sanglants
avatar


MessageSujet: Re: Buffy - En rouge et Noir - Buffy / ????   Dim 30 Sep - 13:44

Je ne suis pas sûre que Spike survivrait à une suite...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Buffy - En rouge et Noir - Buffy / ????   

Revenir en haut Aller en bas
 
Buffy - En rouge et Noir - Buffy / ????
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires in Love :: Angel & ses Amours :: Buffy Anne Summers :: Les Manuscrits de Sunnydale :: Buffy et sa cour :: Amour naissant-
Sauter vers: