AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Nouvelle] - L'anniversaire de Bernadette Collins( épisode 3) - K+

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BernaCollins
Jeune vampire
Jeune vampire
avatar


MessageSujet: [Nouvelle] - L'anniversaire de Bernadette Collins( épisode 3) - K+    Mer 18 Juil - 11:46

Bonjours a tous et toute !

Vous avez aimée les deux premier épisodes des deux sœurs ? Alors voici un troisième épisodes des deux sœurs, en espèrent que vous aillez aussi aimée le troisième, sur ceux je vous souhaite a tous et toute, une très bonne lecture et toujours un bon voyage dans l'univers de nos deux sœurs.



Le destin des deux sœurs Collins

L’anniversaire de Bernadette Collins

Épisode 3, saison 1



Un mois a passée, depuis leurs arrivée a Los Angeles.
Pour le moment, tout se passent super bien, mise a part des quelques bêtises des deux sœurs. Pour le protecteur, c’est de la routine, enfin pas totalement, vue qu’il c’est donnée pour mission de s’occuper deux sœurs orpheline. Mais pas n’importe quelle orpheline, elles ont toute les deux très particulière, étant donnée qu’elles sont dotée de grand pouvoirs. Cependant, depuis leurs arrivée, rien de particulier ne c’est produit, donc ils ne sais pas qui est la sorcière la plus puissante et qui aurait une force surhumaine.
Au pire dans tout les cas, si leurs pouvoirs doivent se manifester, ils le feront, ce n’est qu’une question de temps pour le protecteur. Enfin, si le temps ne leur fait pas une courses contre la montre. Or, il espère en tout cas qu’ils vont tout de même se manifester, et bien sûr, lorsqu’il sera enfin qui est qui et qu’elles seront prête a entendre la vérité sur elles. Il pourra enfin tout leur révéler, enfin une partie de vérité, il leur dira sur ce qu’il sais déjà. Après, si elles voudront à savoir plus sur elles, sur le faite pourquoi elles sont été choisie pour ça et si leurs parents on été au courant ou pas de leurs destinée. Là il devra les aidée jusqu’au bout, alors pour l’instant il a le temps de voir comment il pourra leur révéler la première partie de vérité.
Aujourd’hui c’est une nouvelle journée qui commence, en ce jours il est très particulier pour l’une des deux sœurs. C’est l’anniversaire de Bernadette, elle vient d’avoir 18 ans. Les deux filles, se trouvent chacune dans leurs chambre en train de préparer leur sacs de cour. Berna venait de finir sont sac, alors elle se dirigea vers la chambre de sa jeune sœurs, et elle espéra que cette dernière n’aurait pas oublier que c’est aujourd’hui sont anniversaire, le 13 octobre. Elle entra dans la chambre de Gwen tout en souriant, et elle lui dit d’un ton joyeux.
- Ça va bien ma petite Gwen ?
Demanda-t-elle.
- Oui est toi ?
- Oui ça va super bien.
Répondit-elle a Gwendoline, qui elle est en train de regarder l’emploi du temps d’aujourd’hui. Est c’est à ce moment-là, qu’elle remarqua qu’elles allait attaquer en cette journée part un court de Math avec Anna Carta. Et comme Gwen, sais pertinemment que Berna déteste a mort les math, ça ne va pas lui plaire lorsqu’elle va lui annoncée que a 9 heure piles, elles vont avoir tout de suite le court de math. Alors elle regarda sont ainée qui s’était assise sur sont lit, donc elle reprend la parole pour le lui annoncer.
- Heu tu savait que a 9 heure, lorsqu’on sera arrivée au lycée, on commence toute de suite avec un court de Math ?
Dit-elle en regardant sont ainée, qui elle dés qu’elle a entendu le mot math, elle se figea sur place et effaça sont sourit.
- Tu rigole-là ?
- Non viens voir.
Répondit-elle a sa grande sœur.
Qui elle se lèves du lit en faisant un bon et s’avança vers Gwen, pour regarder le fameux emploi du temps d’aujourd’hui. Et c’était bien à 9 heures qu’elles commencèrent toute les deux et part un court de Math. Elle qui était contente que se soit enfin sont anniversaire, elle a déjà sa journée gâcher, et elle était étonnée que Gwen, ne lui a pas encore dit bon anniversaire. Et elle se demander si elle n’aurait pas oublier, que c’est un jours très particulière pour l’ainée. Alors elle reprend la parole en changeant de ton.
- Ho non…je déteste les maths…
- Je sais moi aussi, mais il faut faire avec sœurette.
Pendant que les deux sœurs sont dans la chambre de Gwen.
David, pour sa part il se trouva en bas dans le salon, il regarda l’heure sur sa montre. Qui lui indiqua qu’il est 8 heure 15, pour lui il se trouve qu’il est temps pour les filles d’aller se mettre en route pour le lycée. Étant donnée qu’elles vont aller a pied pour une fois, vue qu’elles connaissent enfin la route de la villa jusqu’au lycée. Donc, il se dirigea vers les escalier pour aller chercher les filles, il alla voir d’abord l’ainée dans sa chambre, mais il ne la trouva pas. Donc il alla voir dans celle de Gwen, et c’est à ce moment là, qu’il vit que les deux sœurs sont ensemble. Mais il remarqua que l’aînée fait une drôle de tête, mais ce n’est pas pour autant qu’il va lui poser la question. Alors, il entra dans la chambre tout en leur adressant la parole.
- Les filles, il faut vous mettre en route il est l’heure.
Dit-il au deux sœurs, qui elles le regardant en même temps et l’ainée lui répond.
- Quoi ? Pas déjà ?
- Si déjà, aller sinon vous aller être en retard surtout que vous aller y aller toute seul est a pied.
- Pourquoi ?
- Parce que j’ai beaucoup de travaille.
Répondit-il à Bernadette, et il quitta les deux filles pour aller les attendre en bas dans le couloir.
L’ainée sans rien dire, elle se dirigea dans sa chambre pour prendre son sac, tandis que Gwen, rangea sont emploie du temps dans sont sac et quitta enfin sa chambre. Et pendant qu’elles se dirigea au redez chausser, Berna, reprend la parole pour demander quelques chose a sa cadette.
- Dit Gwen, tu sais quel jours on ait ?
- Oui on est le 13 octobre, c’est un jour comme les autres, pourquoi ?
- Non comme ça…
Répondit-elle.
L’ainée elle se trouva déçu que sa sœur est oublier que c’est sont anniversaire, et sont protecteur avec. Alors qu’à sont réveille elle se trouver joyeuse de cette journée, elle se trouver maintenant déçu. Cependant, elle essaya de rien laisser apparaitre, mais pour elle, c’est une journée foutu et a oublier très vite. Alors qu’elles rejoint leur protecteur, qui leur souhaita une bonne journée et de ne pas se faire remarquer, il leur rappela sans cesse, car il se souvenait comment l’ainée des Collins c’est fait remarquer dés le premier jours de la rentrée. Et il ne veut surtout pas que ça recommence, car il n’a vraiment aucune envie de se montrait sévère envers les deux sœurs. Mais si il est obliger il le fera, tout en sachant que c’est pour leurs bien, et il espère vraiment qu’elles comprennent, mais vue qu’elles sont jeunes, il doute vraiment qu’elles comprennent quoi que se soit. Mais une chose qu’il sais c’est que Bernadette, est quelqu’un qui réfléchie et qui est se posent toujours des question, mais elle n’est pas du genre a faire des bêtises, enfin en principe.
Lorsqu’il regarda les deux sœurs partie en direction du lycée, David il ferma la porte pour aller se préparer. Il sais très bien quelle jours on ait, et comme avec Gwen et le reste de sont équipe, on décidée de faire une belle surprise le jours de l’anniversaire de Bernadette. Et c’est pour ça que David et Gwen on fait semblent d’avoir oublier que c’est sont anniversaire aujourd’hui. Alors une fois qu’il est bien préparer, il sort de la villa et se dirigea vers sa voiture décapotable et prend la direction de la salle des fête. Car il avait donnée rendez-vous a son équipe a 9 heure a la salle des fête, pour commencée a tout préparer. Il doivent décorer la salle et de préparer les tables, car il y aura tout les amies des deux sœurs plus eux donc ils seront au moins 13 personnes si ce n’est pas plus.
Et ils sont donc toute la journée pour que la salle soit prêtes pour se soir, lorsqu’il arriva a la fameuse salle, sont équipes était déjà là. Ils attendait sont arrivée, pour faire une petite mise au point pour voir ce qu’ils ont a faire, et David leur annonça que Bernadette semblait être déçu, car elle croit que lui et sa sœur on oublier que c’est sont anniversaire. Puisque aucun des deux ne lui avait annoncer un bon anniversaire.
La mise au point dura a peut prêt 30 minutes avant que tout le monde se mettent enfin au travaille, tout en sachant qu’il avait décidée de fermer leur agence durant une journée. Qui est très particulière, et que sa n’arrive pas tout les jours, alors il peuvent bien s’accorder une fermeture toute une journée.
Revenir en haut Aller en bas
BernaCollins
Jeune vampire
Jeune vampire
avatar


MessageSujet: Re: [Nouvelle] - L'anniversaire de Bernadette Collins( épisode 3) - K+    Jeu 19 Juil - 9:00

**************************************************************************************

Au Lycée


Les deux sœurs se dirigent tranquillement vers le court de Math, même si elles n’aiment pas ce genre de court. En silence, elle entra dans la classe, tout le monde est en train de bien s’installer, en préparent leurs affaire sur leurs table. Les deux sœurs en fit de même, mais lorsque l’ainée prépara ses affaire tout en parler avec sa cadette. Celle-ci ne lui répondit pas, puisque soudain son regard resta figer sur la chaise de la prof Anna Carta. C’était comme si qu’elle voulez que la chaise recule au moment ou la prof s’apprêterait a s’assoir. A ce moment là, berna, se posent beaucoup de question sur le comportement de Gwen, elle essaya d’avoir toute sont attention mais rien ne fait.

Alors, elle regarda a sont tour vers la direction de la prof Anna Carta, et elle essaya de comprendre, elle avait l’impression que quelques chose allait se passée dans une minute. Une fois que la prof regarda tout les élèves qui sont enfin prêt a commencer le court, donc elle rapprocha la chaise vers elle et lorsqu’elle allait enfin s’assoir la chaise recula au dernier moment contre le mur du table et la jeune femme tomba a terre. Ce genre de scène sa fait toujours rire, et toute la classe se mirent a rire, même les deux sœurs, même si Bernadette rigoler de la scène. Elle venait de comprendre que c’est sa sœur qui venait de faire reculer la chaise part le regard, étant donnée qu’elle n’arrêter pas de fixé la chaise. Or, elle ignore si celle-ci avait des pouvoirs et qu’elle avait envie de les utiliser ou tout simplement qu’elle n’est pas au courant et qu’elle aurait fait ça involontairement. Ce qui serait plus logique pour l’ainée des Collins, d’ailleurs elle essayera d’aborder le sujet avec sa sœur.

Alors, que tout le monde fut prise d’un fou rire, la jeune femme grimaça légèrement, elle venait de se faire léger mal et surtout elle ne s’attendait pas a sa. Elle se leva donc et regarda tout les élèves, elle aimée pas du tout qu’ils rigolent ainsi, d’autant plus, elle aurait put se faire très mal. Lors qu’elle s’appuya sur sont bureau, tout les élèves se taise immédiatement, sauf une qui continuer a rire, et de bon cœur. Elle regarda chaque élèves et sont regard se posa sur une jeune fille, sur une Collins, et pour une fois se n’est pas l’aînée, non c’est la cadette, Gwendoline. La prof, est rouge de colère, lorsqu’elle regarda Gwen qui semble de ne plus pouvoir s’arrêter.
Alors, elle prend la parole sur un ton pas les plus sympathique.
- Sa vous fait rire Gwendoline ?!
Dit-elle a Gwen, qui se calma un peut de rire et regarda la prof tout en lui répondant.
- Ben oui, je ne vais pas pleurer, parce que c’est vous.
- Alors, je vais rire également, puisque vous aller au bureau du proviseur. Et Bernadette, vous allait conduire votre sœur au bureau !!!!
A ce moment là, l’ainée et sa sœur, pouvais voir qu’elle est très en colère, mais comme Berna n’aiment pas du tout qu’on crie sur sa sœur. Car c’est loin d’être sa faute si elle c’est mise a rigoler de la chute, alors elle se leva de sa chaise et dit a Anna.
- C’est bon !!! Vous parler sur un autre ton a ma sœur et a moi !
Puis elle se dirigea vers la porte de la classe avec sa jeune sœur derrière elle qui est toujours en train de rire.
- Dehors !!!!
Cria-t-elle au deux sœurs, qui sortent immédiatement de la classe.
Pendant que les deux sœurs se dirigea tranquillement vers le bureau de Max Luke, la prof de Math passa en vitesse un coup de téléphone au bureau du proviseurs. Pour le prévenir qu’elle a envoyer vers lui les deux sœurs Collins, surtout Gwen, vue qu’elle a beaucoup rigoler et qu’elle lui a répondu. Durant ce temps dans les couloirs, les deux sœurs, continuent a bien rigoler de la prof, elles n’arrivèrent plus a s’arrêter, et entre deux Gwen prend la parole pour dire a son ainée.
- La prof ma fait trop rire lorsqu’elle est tombée part terre !
- A fon, je suis encore mort de rire, et tu a vue sa tête après, quand elle nous a regarder ?
- A font
Puis quelques minutes plus tard, les filles se calma enfin de rire, et Berna reprend la parole tout en reprennent son sérieux et posa la question a Gwen.
- Dit Gwen, Est-ce que c’est toi qui a fait bouger la chaise de la prof ?
- Non pourquoi ? J’aurait bien voulut avoir des pouvoirs pour lui faire.
- Arrête, je dit ça parce que tout a l’heure tu fixée la chaise de la prof et lorsqu’elle a voulut s’assoir paf la chaise se recule… et j’ai trouver sa assez bizarre, alors je me pose des question.
- Attend tu croit qu’on aurait vraiment des pouvoirs ?
- Je ne sais pas, il y a des chance non ?
- Peut être, mais si sa serait le cas, nos parent nous aurait parler de ça je pense.
- Oui sans doute.
Même si sa sœur lui dit qu’elle n’a rien fait, elle a tout de même des doutes. En revanche déjà les pouvoirs de l’ainée c’est déjà manifestée a Hardville dans le cimetière, alors maintenant c’est au tour de Gwendoline. Mais elle doit bien se l’avouer, qu’elle commence a avoir peur de tout ce qui se passe, et elle espère vraiment que personne ne découvrent qu’elles ont toute les deux des pouvoirs. Car on ne sais pas comment les deux sœurs vont s’en sortir, mais pour le moment personne ne remarque et c’est bien mieux ainsi.
Quelques minutes plus tard, les filles arrivent au bureau du fameux proviseur de Max Luke. Bernadette, frappa donc a la porte et entra dans le bureau avec sa sœurs. Lorsqu’il vit les deux sœurs rentrez dans sont bureau, il savait très bien pour qui, mais il décida d’ignorée du sujet de leur arrivée dans sont bureau. Alors, il posa sont regard sur Bernadette et lui adressa la parole.
- Tiens tiens, encore vous Bernadette Collins ? Cette fois ci vous avait fait quoi ?
Demanda-t-il a l’adolescente, qui elle s’approcha du bureau et afficha avec un sourire narquois sur les lèvres et lui répond.
- Désoler de vous décevoir monsieur Luke, mais pour une fois, ce n’est pas moi. Mais ma sœur qui est là.
Lorsqu’elle venait de lui dire ça, Max Luke, regarda donc sa sœur, puis il reposa sont attention sur l’ainée et lui dit.
- Retournez en cour, je m’occupe de votre sœurs.
- D’accord, mais faite attention.
Répondit-elle droit dans les yeux.
Cette dernière n’avait pas du tout oublier ce que le proviseurs lui avait dit le jours de la rentrez. Mais vue que sa sœurs était là, elle devait faire très attention, elle ne veux surtout pas que quelques chose lui arrive. Alors, en se dirigeant vers la porte, elle lança un regard a Gwen, qui voulait dire de faire très attention avec le proviseur. En silence, l’ainée sort du bureau laissant ainsi sa sœur seul avec le proviseur, et retourna en court.
Lorsque Max Luke se retrouva enfin seul avec Gwendoline, il prend une nouvelle fois la parole pour rentrez dans le vif sujet de sont arrivée dans le bureau.
- J’ai sut ce qui c’est passée en cour de Math.
- Oui et d’ailleurs vous aurait dû être là, don la façon qu’elle est tombée sa ma trop fait rire.
- A votre place, je n’aurait pas rigoler, elle aurait put se faire très mal.
- Peu être, tant que ce n’est pas moi.
Répondit-elle, sans jamais réfléchir, d’ailleurs, qu’elle soit en face d’un proviseur ou pas. Elle ne réfléchie jamais au conséquence qui pourrait lui arrivée, mais ce qui est étonnant c’est que avec Bernadette, il lui donne un avertissement, vue qu’elle avait fait très fort dés le premier jours de la rentrez. Mais là avec Gwen, il se content juste a lui faire la morale, d’ailleurs leurs conversation dura au moins 30 minutes, avant qu’il disent a Gwendoline de retourner en court.
A la fin du court Berna avait envie de savoir ce qui c’était passée entre sa sœur et le proviseur. Elle ne penserait jamais que ce dernier ferait la morale a sa sœur, sans lui donnée une quelconque avertissement. Ce qui intrigua énormément l’ainée, et elle se demanda pourquoi il lui a fait la morale, mais lorsqu’elle lui dit qu’il s’était comporter assez bizarrement avec elle, comme si il chercher un moyens de sortie avec la cadette des Collins en secret. A partie de ce moment là, elle va devoir faire très attention avec sa sœur.

*************************************************************************************

Fin de journée


Pour aujourd’hui, les court sont terminée pour les fille Collins. Elles se dirigent vers la sortie du lycée, le reste de la journée c’est plutôt bien dérouler pour les deux sœurs. Mais ça n’empêcher pas pour l’ainée d’être déçu, puisque tout ses amie ont oublier que c’est l’anniversaire de Bernadette. Elle n’arriver pas a croit qu’elle ne soit pas si importante que ça, personne ne lui a souhaite une bonne anniversaire. Elle essaya de ne pas montrait qu’elle était déçu et qu’elle passait une très bonne journée. Au moment que les filles se trouvent enfin hors du lycée, Gwen vit presque en face du lycée, qu’il y avait Daniel.
Il était venue chercher Gwen pour la ramener a la salle des fêtes pour terminée quelques préparatif, ce dernier lui faisait signe de venir. Or avant qu’elle ne le rejoigne, elle doit trouver vite une excuse a sa sœur, pour ne pas qu’elle ne la suive avec elle et qu’elle gâche tout. Elle se tourna donc vers berna et lui dit.
- Heu, Berna, j’avait oublier que je devrait aidée Daniel pour un truc, je ne sais plus sur quoi. Regard il est la ba, il m’attend.
A ce moment là, Bernadette regard dans la direction indiquait part Gwen. Est elle a effectivement raison, Daniel était bien là et il attendait Gwendoline. Puis elle se retourna vers sa cadette, qui reprend la parole.
- Je suis vraiment désoler berna, je doit y aller je te rejoindrait a la maison plus tard, enfin dés que j’aurait finit avec Daniel.
- D’accord, comme tu veux.
Puis elle regarda sa sœur descendre les marche et se dirigea vers la voiture de Daniel, dés qu’elle arriva, elle monta immédiatement dans la voiture. Et sans perdre de temps, Daniel démarra et se dirigea vers la salle des fête. Tandis que Bernadette, cette dernière, descend les marche et prend la route vers la villa. Elle se trouva totalement seul, elle doit faire la route seul, elle qui penser faire la route avec sa sœur et ses amie, ben c’est ratée. Ses amie étant très occuper et Gwen qui doit aidée Daniel pour un truc, elle se trouver vraiment déçu de sa sœur et de ses amie. D’autant plus, qu’elle ne se doute vraiment de rien, elle ne sais même pas ce que son protecteur et sa sœur sont en train de préparer pour elle. Mais ça, elle aura une belle surprise dans une ou deux heures.
Du cotée de Gwen et de Daniel, qui eu roula vers la fameuse salle, Daniel, il décida de faire un peu la conversation avec Gwen. Puisqu’il a envie de savoir ce qu’elle a dit a sa sœur, pour qu’elle la croit.
- Alors, ta sœur a a crut a ce que tu lui a dit.
- Oui, et elle me croira toujours.
- Bien et tu lui a dit quoi pour qu’elle te croit comme ça ?
- C’était sans cesser être mon problème, étant donnée que c’est ma sœur, et vue que je lui est fait avaler n’importe quoi et qu’elle me croit, c’Est-ce qui compte non ?
- Oui c’est vrai, mais on peut toujours savoir ce que tu lui a dit ?
- Non, sa ne regard que moi, donc ne commence pas a m’énerver, c’est ma sœur, donc c’est privés !
Répondit-elle, en haussant un peut le ton.
Elle n’aime pas du tout qu’on lui pose des question, sur ce qu’elle a dit a sa sœur, étant donnée que sa ne regardent que elle et personne d’autre. Vue que ce dernier lui pose des question sur ce qu’elle avait dit a sa sœur, ça l’avait légèrement énerver, et du tout, elle n’a plus envie de parler. Voilà, tout ce qu’il a gagnée, ils font la route en silence. Heureusement, que la route ne dure pas très longtemps, car dix minutes plus tard, ils arrivent enfin a la salle des fête. Gwen sans perdre de temps, sort immédiatement de la voiture et rentre dans la salle. A ce moment précise, elle vit que la salle était presque terminée d’être décorer, mais il reste encore quelques trucs a faire pour que la salle soit enfin parfaite.
Elle vit enfin son protecteur et ses amie, alors, elle s’approcha d’eux tout en leur disant.
- Salut la compagnie !
Dit-elle en attirant leurs attention sur elle, et comme toujours David leva sont regard sur elle et lui répond.
- Salut Gwen, ta journée c’est bien passée ?
Demanda-t-il a Gwen, sans jamais se douter de ce qu’elle va lui répondre. Avec elle ou sa sœurs, il doit toujours s’attendre a tout, car même si sa fait a peine trois mois qu’ils les connait. Il commence a peine a les cerner toute les deux, et ils sais très bien aussi qu’il n’est jamais au bout de ses surprises avec elles. Il aura toujours quelques chose, que se soit Gwen ou Berna, elles sont toute les deux pareille, enfin avec un caractères opposer de l’une de l’autre. Et il sais également qu’elles se défende mutuellement de l’une de l’autre. Alors il écouta Gwen qui lui répond.
- Oui tellement bien, que en court de Math moi et berna on a eu un fou rire lorsque la prof et tombée part terre. On était trop mort de rire, même là, ça me fait encore rire.
- Je ne voie pas ou sais drôle, elle aurait put ce faire très mal.
- Hé alors ? Tant que ce n’est pas moi ça me va, et puis berna comment elle a répondu a la prof lorsqu’elle a criée sur moi et sur berna quand elle a demander a berna de me conduire au bureau du proviseur, c’était trop marrant.
Répondit-elle a David, qui lui regarda Gwen avec un regard très sérieux et surtout, il n’était pas du tout content de ce qu’il venait d’apprendre a l’instant. Il avait fait la morale a berna le jour de la rentrez lorsqu’elle s’était fait bien remarquer avec le prof de français et le proviseur, maintenant c’est au tour de Gwen. Alors, il lui dit.
- Tu trouve que c’est vraiment marrant ? La prof tombe, elle aurait put se faire mal et toi tu rigole de sa chute et c’est pas étonnant que la prof a crier sur toi, mais quand plus ta sœurs répond a ta prof et que vous aller au bureau du proviseur, il y a vraiment pas de quoi être fière Gwendoline.
- Certes, mais bon, on va pas non plus pleurer car elle est tomber.
- Non mais de manquer de respect a un adulte, mais surtout a un prof, c’est vraiment pas une très bonne idée, J’espère que toi et ta sœur vous aller plus recommencer ça.
- Oui d’accord, j’ai déjà eu le proviseur qui ma fait la morale c’est bon pas besoin d’un deuxième.
- Si je te fait la morale Gwen, c’est parce que je suis ton protecteur a toi et a ta sœur, vous êtes sous ma responsabilité. C’est tout a fait normale que je vous face la morale a tout les deux.
Répondit-il avec un ton très sérieux, et qu’il n’a aucunement envie de rire avec ça, Et il espère vraiment que tout les deux le comprennent, que c’est du sérieux.
- D’accord, je ne recommencerait plus.
- J’espère bien.
Avant de reprendre la parole il regarda toute la salle, qui est presque terminée. Et que maintenant il ne reste plus que décorer les table et d’appeler tout leurs amie, que se soit ceux de Berna ou de gwen. Tout le monde sera là, mais avant de parler de l’évolution de la salle, il avait envie de savoir ce que Gwen a dit comme mensonge a sa sœur et il savait que cette dernière avait crue sa petite sœur sur parole.
- Sinon ton mensonge a réussie sur ta sœur ?
- Oui elle a cru, elle a marcher en pleins dedans.
- Super, et tu lui a dit quoi.
- Je me suis servie de Daniel comme excuse.
A ce moment là, David et Daniel furent intriguer part ce que Gwen venait de dire a l’instant. Alors tout les deux regarda dans sa direction et Daniel lui dit.
- Quoi je tes servie comme excuse ?
Puis David reprend a sont tour la parole, car il était surprise et étonner d’entendre sa de la part de Gwen. Du tout, il a envie de savoir un peut plus.
- Explique toi Gwen.
- Hé bien c’’est simple, quand j’ai vue que Daniel se trouver devant le lycée. J’ai dit a Berna que je viens de me souvenir que je devait aidée Daniel sur un truc que je ne sais plus sur quoi et que si elle ne me croyez pas, je lui ait fait montrait ou se trouver Daniel, et là elle m’a crue sur parole.
- J’aurait du le devinée !
Répondit Daniel, et au même moment Gwen le regarda et dit.
- Impossible, tu n’est pas moi pour savoir ce que je dit a ma sœur.
Répondit Gwendoline.
Une fois que l’adolescente a révéler quelle genre de mensonge qu’elle a dit a sa sœur, David avait envie de savoir comment Bernadette était aujourd’hui. Si, elle n’était pas déçu que personne ne lui a souhaiter un bon anniversaire, et que surtout elle ne se doute vraiment de rien.
- Et sinon comment était ta sœur ?
- Elle faisait une drôle de tête, je croit qu’elle est déçu que tout le monde a oublier que aujourd’hui c’est sont anniversaire.
- Parfait, tout marche comme prévus.
- Oui, et il reste quoi faire maintenant ?
Demanda Gwen a David.
- Hé bien il reste les table a décorer, et après je pense que tu pourra demander a tout tes amie et ceux a ta sœurs de venir ici.
- Ok ça marche !
Répondit-elle en se mettant tout de suite au travaille.
Cette fameuse salle, avait était louer spécialement pour faire l’anniversaire de Bernadette, et le lendemain il devront rendre les clef. Pour le moment tout ce passent comme prévue, la salle qui est presque terminée, le mensonge de Gwen qui a fonctionner et enfin Bernadette, qui croit que tout le monde a oublier que s’était sont anniversaire. Pour eux tout est parfait, pour le moment en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Louzanes
Premier sang
Premier sang
avatar


MessageSujet: Re: [Nouvelle] - L'anniversaire de Bernadette Collins( épisode 3) - K+    Lun 1 Oct - 9:00

J'aime beaucoup pour le moment en tout cas
ce qui présage que la suite ne va pas être très rose


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://vampiresinlove.forum-actif.net/
BernaCollins
Jeune vampire
Jeune vampire
avatar


MessageSujet: Re: [Nouvelle] - L'anniversaire de Bernadette Collins( épisode 3) - K+    Lun 1 Oct - 9:49

merci beaucoup Louzanes et voici la suite

**************************************************************************************


A la villa du Protecteur


Durant ce temps, l’ainée des Collins marcha seul dans les rues vers la villa de David. Elle qui pensée que c’était une journée particulière, elle se sentait atrocement seul et triste. Alors qu’elle est sens cesse être heureuse et de faire la fêtes avec ses amie, là, c’est tout le contraire de ce qu’elle devrait faire. Cinq minutes plus tard, elle arriva a la villa, elle entra et ferma la porte tout de suite derrière elle, et elle appela David, pour lui dire qu’elle est de retour des court.
- David, c’est moi je viens de rentrez des courts
Cria-t-elle assez fort pour qu’il l’entende, mais hélas comme réponse, elle a le silence. Ce qui l’étonna beaucoup, déjà qu’elle c’est retrouver a faire la route toute seul, et voilà qu’elle se retrouve seul dans la villa. Alors elle posa sont sac a l’entrez et dit
- David tu est là ?
Demanda-t-elle, mais elle ne eux toujours aucune réponse de la par du protecteur. Ne sachant pas pourquoi il ne lui répondait pas, elle décida de fouiller toute la villa. En espérant qu’elle trouvera David quelques par dans la maison. Hélas, elle ne le trouva nulle part, dans aucune des pièce de la villa, même pas dans le jardin, rien. Elle n’arrivée pas a le croire que tout le monde ne faisait plus attention a elle, un sentiment qu’elle déteste avoir plus que tout. Alors en se dirigeant dans le salon, elle se mire a parler toute seul.
- Super ! Je suis toute seule, bravo Bernadette ! D’abord tout le monde oublie que aujourd’hui c’est ton anniversaire et pour finir tu fait la route toute seul et tu te retrouve encore plus seul a la maison ! Super quelle journée !!
Se dit-elle a voix haute et énerver de cette journée.
Tout en essayant de ce calmer, elle se dirigea vers le canapé pour s’assoir confortablement et prend la télécommande. Elle ne pouvais rien faire d’autre que de regarder la télé seul, elle se trouver très déçu de la journée et de sont entourage. Elle n’aurait jamais penser que sont anniversaire se passerait un jours comme ça, surtout de la par de sa sœur, qui lui a toujours souhaiter sont anniversaire. Et là, c’est bien la première fois qu’elle a oublier.

**************************************************************************************


Dans la salle des fêtes.


Une heure plus tard, dans la salle des fêtes, David et Gwen et le reste de l’équipe, venait enfin de terminée de décoré toute la salle. Sur une table a par, il y déjà des cadeaux qui viennent de Gwen, David, Paige, Daniel, Carle et enfin Amy. Lorsque David et Gwen sont enfin satisfait de leur travaille, et que rien ne manquait. David regarda le résulta de leur travaille et prend la parole pour dire a Gwen.
- Tu en pense quoi, c’est terminée ?
Gwen regarda a sont tour, et elle était fière de la surprise qu’elle est en train de faire pour Bernadette. Elle avait toujours penser a faire ce genre de surprise a sa sœur, et elle a enfin réussi et ça grâce a l’aide de leur protecteur et de sont équipe. Qui se sont tous donnée a font pour bien décoré la salle, alors elle répond a David.
- Oui, tout est parfait, j’aime vraiment ce qu’on a fait. On a fais vraiment du bon travaille.
- Je suis d’accord avec toi .
-Ta intérêt a être d’accord avec moi.
Répondit-elle a David, elle aimée beaucoup l’embêter comme ça, s’était bien plus fort qu’elle. Faut toujours qu’elle en rajoute un peut. Maintenant il ne reste plus qu’a Gwen, d’appeler tout ses amie plus ceux de sa sœur. Et lorsque sa sera fait, elle pourra ensuite appeler sa sœur, pour la faire venir dans la salle des fête. D’ailleurs David, prend la parole.
- Bon maintenant, tu peut appeler tout tes amies et ceux de ta sœurs.
D’accord et j’appeler également ma sœur aussi ?
- Non tu l’appellera une fois que tout le monde sera là, pas avant.
- A tes ordre !
Sans perdre de temps, elle prend sont téléphone portable, qui se trouve dans sa poche de manteau. Puis elle commença a composée tout abord les numéro de ses amie et après elle fera ceux de sa sœurs. Tout le monde était au courant de la fête anniversaire que Gwen avait organiser avec David et ses amie. Et elle espéra que Bernadette aimera beaucoup cette surprise auquel elle ne s’y attend pas du tout. Lorsqu’elle finit enfin d’avoir appeler tout le monde, ils doivent attendre qu’ils arrivent avec leur cadeaux, s’ils ont eux le temps d’acheter un petit quelques chose pour Bernadette.
30 minutes plus tard, tout le monde est enfin là, tout le monde avait apporter un cadeau pour l’ainée des Collins. Gwen, regarda David pour savoir si ce coup ci elle peut enfin appeler sa sœur.
- Maintenant tu peut appeler ta sœur, se coup ci c’est bon.
- Ok je vais vite appeler.
Répondit-elle en sortent toute de suite sont portable et commença a composer le numéro de sa sœur. Qui celle-ci se trouve toute seul a la villa, assise sur le canapé, et regarda la télé. Elle était très déçut de sa journée, or, elle essaya de prendre sur elle, et de tout garder en elle, enfin jusqu’à ce qu’elle entende sont portable se mettre a sonner. Elle soupira et sort tout de même sont portable et elle regarda qui est en train de l’appeler, et elle vit que c’est sa jeune sœur qui est en train de l’appeler. Sans le faire sonner plus longtemps, elle décrocha et dit.
- Oui Gwen, qu’Est-ce qu’il y a ?
Demanda-t-elle a sa cadette, qui elle lui demanda si elle pouvais venir la chercher. Elle lui donna l’adresse, dans lequel elle se trouve actuellement, une fois que l’ainée nota la fameuse adresse. Elle raccrocha et sans perdre de temps, se leva du canapé et sort immédiatement de la villa. Durant sa marche vers le lieux en question, elle trouva sa bizarre que Gwen l’appelle pour qu’elle vienne la chercher. Alors qu’elle pourrait demander a Daniel de la ramener a villa, ou alors d’appeler David, d’ailleurs elle se demanda ou se trouve leur protecteur. Sûrement a son agence, or si Daniel avait vraiment besoin de Gwen sa serait a l’agence, et non dans un lieux qu’elle ne connait pas. Tout ça c’est bizarre, pour l’ainée, et elle n’hésitera pas a poser des questions a sa sœur, lorsqu’elle l’aura enfin trouver. Dix à quinze minutes plus tard, l’adolescente arriva enfin au fameux lieux de rendez-vous. Elle fut face devant deux grande portes marron, elle regarda a coter de la porte sur le mure, il y avait l’adresse. Elle regarda l’adresse qu’elle avait noté et celui qui est sur le mure, c’était exactement la même adresse, elle est enfin au bon endroit. Prennent sont courage a deux mains et poussa doucement la porte, celle-ci était un peu lourde, mais avec sa force, elle arriva tout de même a l’ouvrit. Puis elle le referma juste derrière elle, lorsqu’elle se retourna, elle fut droit devant elle un grand couloir. Les lumière allumer plus au moins, elle commença a remarcher. Maintenant qu’elle est au bon endroit, elle doit trouver sa sœur.
Lorsqu’elle arriva au bout du couloir, elle vit deux porte battante, en savoir pourquoi, elle décida de rentrez dans la pièce. C’est une pièce vide, et qui est joliment décoré, elle fut très surprise et elle se demanda pourquoi cette pièce fut décorer. Voyant, qu’il y avait vraiment personne, et qu’elle est seul, alors elle prend la parole pour parler a elle-même.
- Bravo, la salle est bien décorer mais il y a personnes, et puis je suis venue chercher Gwen.
Sans savoir pourquoi, elle avança de deux pas, alors qu’elle devrait sortie de la pièce pour chercher sa sœur. Mais au même moment qu’elle fit ses deux pas, elle sursauta de surprise quand elle entendit.
- Joyeux anniversaire Bernadette !!!!
Tout le monde se montraient enfin devant l’adolescente.
Qui elle en fut très ému et très surprise, elle qui avait penser que tout le monde avaient oublier que c’était son anniversaire. Finalement non, ils avaient tous décident de faire une belle surprise a Bernadette. Qui elle regarda attentivement tout le monde, il y avait Gwen, David, Daniel, Paige, Amy, Carle, Mike, enfin tout les amie de l’ainée des Collins et aussi tout les amie de Gwendoline. Il y a avait également l’équipe de David, elle comprend maintenant pourquoi elle s’était retrouver totalement seul.
Alors, elle attendait qu’elle se remette un peu de ses émotions, puis elle prend enfin la parole.
- Merci à tous, je ne sais pas quoi vous dire. Je suis étonner que personne n’a pas oublier que c’est mon anniversaire. Mercie a vous tous.
Dit-elle tout en regardant une dernière fois tout les personne qui se trouvent dans la salle. Elle se trouva vraiment heureuse, qui au début avait passée une mauvais journée, finalement elle se terminée plutôt bien. Enfin jusqu’à ce que sont regard se pose sur une fille, qu’elle déteste de voir, cette fille, n’est qu’autre que Laura Lang. Lorsqu’elle le regarda, sont visage passa a une fille heureuse, à une fille pas contente du tout. Alors, que David met de la musique, pour que tout le monde puisse s’amuser un peut avant que le repas a lieux.
Or, ça n’empêche en aucuns cas, pour l’ainée, de se diriger Gwen tout en lui prennent le bras et la fait sortie de la salle. Pour être enfin seul, lorsqu’elles furent enfin dans le grand couloir, elle regarda de chaque cotée du couloir. Puis elle prend la parole tout en regardant sa jeune sœurs droit dans les yeux.
- Je t’avait dit quoi pour cette fille ?
Demanda-t-telle a sa sœurs.
Qui elle fut étonner de ce qu’elle venait d’entendre de la part de sa sœur, alors elle regarda vers la salle et elle se demandait de qu’elle fille, qu’elle est en train de parler. Étant donnée qu’il y avait beaucoup de fille, alors elle regarda une nouvelle fois Berna, et lui dit.
- Heu…tu parle de qui là ? Car il y a beaucoup de filles comme Paige, Amy, Michelle…
- Je te parle de Laura Lang !
Rétorqua-elle sans laissée sa jeune sœur finit sa phrase. Celle-ci n’apprécie guère de la façon don sont ainée vient de lui parler.
- Hé tu ne parle pas d’elle comme ça ! Elle ne t’a rien fait !
- Si !
- Ha oui ? Alors vas-y dit moi ce que Laura ta fait ?!
- Elle m’énerve ! Tiens regarde la, comment elle s’y croit, sont regard qu’elle fait a chaque fois, elle se croit la plus populaire du lycée !
- Stop arrête ! Tout ce que tu dit est faux ! Tu ne la connait pas pour la juger comme tu est en train de faire.
- Je m’en fou, je ne veux pas d’elle ici !
- Écoute, Berna, aujourd’hui c’est ton anniversaire, tu peut laissée passée pour une fois ?
Répondit-elle, tout en se forcent a rester très calme, elle ne veux en aucun cas que sa meilleurs amie soit dans l’obligation de partie de la fête, alors qu’elle a été invitée. Elle espère vraiment qu’elle pourra changer d’avis et laissée sa meilleurs amie parmi eux, hélas en connaissant Bernadette, elle ne changera pas d’avis. Que se soit sont anniversaire ou pas, elle ne veux pas la voir, et ça sans aucune raison. Or, si sa aurait été l’anniversaire de Gwendoline, là elle n’aura pas le choix que de l’accepter. Alors, elle la regarda droit dans les yeux.
- Non Gwen, je suis désoler, mais je ne veux pas d’elle ici.
- Mais c’est ton anniversaire, tu pourrait pas changer d’avis et de la laissée avec nous…regarde la, elle s’amuse bien, tu ne peu pas lui faire ça, elle était très contente d’être ici.
- Même si c’est mon anniversaire, ça ne change rien, je ne veux pas d’elle ici.
A ce moment précise, Gwen, resta figer sur place, ne comprenant pas la réaction de son aînée. Elle n’aurait jamais crut qu’un jours sa sœur lui oserait faire ça, surtout un jours d’anniversaire. Elle comprend que a Hardville ni elle, ni sa sœur non pas eu d’amie, mais ce n’est pas une raison pour rejeter une amie de sa sœur. Alors sans rien montrait que la cadette est déçu de la décision de sa sœur, elle reprend donc une nouvelle fois la parole.
- D’accord, comme tu veux, si c’est comme ça. Alors sache que je vais partir avec Laura, et que je dormirait chez elle et que tu me reverra donc que demain matin.
- Tu peut dire ce que tu veux Gwen, c’est pas pour autant que je changerait d’avis.
Répondit-elle en regardant très attentivement sa jeune sœur, qui sans répondre se dirigea dans la salle et alla vers sa meilleurs amie. Sans faire attention, lorsqu’elle entra dans la pièce elle venait de passer devant David. Celui-ci la regarda attentivement, jusqu’à ce que l’autre sœur rentre dans la salle a sont tour et qui se dirigea vers ses amie. Lorsqu’il regarda attentivement le comportement des deux Filles Collins, il avait l’impression qui c’est passée quelques chose entre-elles. Plus particulièrement, lorsque Gwen va vers la sortie de la salle avec une fille, qui ne connait pas. En silence, il décida de quitté la pièce pour suivre doucement les deux filles, spécialement pour sa jeune protéger. Lorsqu’ils fut dehors, la nuit venait de tomber sur la ville, le ciel commença doucement a se remplir d’étoile. Donc, avant que les deux filles ne soient plus devant sa vue, il se mire a crier assez fort pour que cette dernière puisse l’entendre.
- Gwen !!!
Au moment qu’il venait a l’instant de criée à Gwendoline, cette dernière et sont amie s’arrêta et se retourna vers le protecteur. Qui lui fait signe de venir le voir, agacer elle laissa échappée un soupire et elle prend la parole pour dire a Laura.
- Laura, attend moi une minute, je reviens.
- D’accord.
Sans perdre de temps, elle marcha assez vite dans la direction de David, lorsqu’elle fut presque arrivée a l’auteur de David, elle lui dit.
- Quoi encore ?
- Tu nous fait quoi là ? Tu sais que c’est l’anniversaire de ta sœur. Et toi tu part en pleins milieux de la fête, je voudrait savoir pourquoi et qu’Est-ce qui c’est passée ?
- Rien, il ne c’est rien passée.
- Gwen s’il te plais arrête. Je sais très bien qu’il c’est passée quelques chose entre toi et ta sœur.
- C’est vrai, il c’est passée quelques chose entre moi et berna.
- Vas-y je t’écoute.
Lui demanda-il, très sérieusement, il a vraiment envie de savoir et aussi que Gwen, lui parle pas toujours l’ainée.
- Ha non, ce n’est pas a moi de le demander, je ne te dirait rien.
- Pour une fois, tu pourrait au moins le faire, non ?
- Non, car je n’est rien fait, et je n’est pas a m’expliquer sur ce que je fait. Mais si tu veux un conseil, tu devrait aller demander a Bernadette, comme tu sais très bien le faire.
- Pardon, pourquoi tu me dit ça ?
- Parce que je tes dit d’aller la voir et de faire ton numéro comme tu le fait toujours.
Répondit-elle en commençant a repartir vers son amie, mais elle va vite s’arrêter dans sont élan, car le protecteur prend la parole encore une fois.
- Attend, dis moi juste qui est cette fille ?
- Ha non, ne t’y met pas toi aussi !! Dit-elle en haussant un peu le ton, puis elle reprit. Cette fille comme tu dit, c’est ma meilleurs amie d’accord. Et tu sais quoi ? Tu devrait aller vraiment voir Bernadette, car elle est la seul fautif dans ce qui se passe. Maintenant j’y vais.
Revenir en haut Aller en bas
cassiewright
Crocs sanglants
Crocs sanglants
avatar


MessageSujet: Re: [Nouvelle] - L'anniversaire de Bernadette Collins( épisode 3) - K+    Sam 21 Déc - 20:29

C'est vraiment passionnant, merci de nous faire partager cette aventure ^^ ma puce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nouvelle] - L'anniversaire de Bernadette Collins( épisode 3) - K+    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nouvelle] - L'anniversaire de Bernadette Collins( épisode 3) - K+
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle série sur disney chanel ( sonny )
» Anniversaire : Charlotte Grace
» Une nouvelle décennie
» Episode 11 - Anniversaire
» Semaine 3 : épisode 6 (Rory's Birthday Parties)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires in Love :: Passion sans croc :: Créations Originales :: Pour toutes & Pour tous-
Sauter vers: